• ENCORE UNE MESURE DEMAGOGIQUE DE SARKOZY POUR RESOUDRE LE PROBLEME DU LOGEMENT DES PLUS PAUVRES




    SARKOZY A TROUVE UNE SOLUTION POUR RESOUDRE LE PROBLEME DU LOGEMENT ?


    L'ACCESSION A LA PROPRIETE AVEC LE CREDIT HYPOTHECAIRE


    Comment peut on imaginer que la grande majorité des citoyens payés au SMIC puissent accéder à la propriété quand on connaît  la forte inflation des prix des terrains et de la construction .?


    Sarkozy(vidéo) a trouvé la solution  : le crédit hypothécaire avec la garantie de l'Etat. c'est une vaste hypocrisie .


    Comment sans apport personnel , peut on concevoir l'acquisition d'un terrain ? Comment peut on parler de crédit hypothécaire sans pouvoir faire face aux frais entraînes par cette garantie , Comment peut on croire à la garantie de l'Etat ou la mutualisation des risque par une caisse qu'il faudrait créer sans aloudir le coût du crédit?


    Si l'on regarde l'experience de la déreglementation en France , on remarque l'incidence des frais occasionnés par de telle caution qui existe dèja comme le crédit logement pouvant alourdir le taux de l'emprunt de 1,5 à 2,5%


    Je suis persuadé que Nicolas Sarkozy n'est pas à l'écoute de Français car il connaîtrait que l'endettement des Plus défavorisés en en forte hausse et que les charges sont déjà incompatibles avec les revenus .


    Je ne vois pas comment le législateur pourrait imaginer une procédure de ce type pour ceux qui sont touchés par la crise du logement .


    Le crédit hypothécaire n'est pas une idée neuve , cela a existé d'une façon très étendue en France à l'époque ou le secteur bancaire se limitait à crédit d'une durée de 7 ans et cette solution permettait le refinancement.


    C'est une méthode bien connu en Grande bretagne et en Allemagne mais elle ne concerne pas la même population.


    VOICI LE VRAI SARKOZY   Libéral , démago etc ..... vidéo





     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :