• NICOLAS SARKOZY ET L'UMP VOUS OFFRENT QUELQUES JEUX DE PLAGE

    Une nouvelle façon de faire de la politique !

    un article de Benoit Petit publié dans le monde du 11 aout 05

    La harangue des animateurs de la caravane UMP de l'été est rodée. Hervé et Morgane-Hélène, deux militants Jeunes populaires de 25 ans, le mouvement des jeunes du parti, sillonnent les plages du littoral Nord depuis quinze jours. Une autre caravane parcourt les côtes de la Méditerranée et de l'Atlantique. En escale à Granville (Manche), ils ont stationné leur camionnette aux couleurs de l'UMP devant le casino, à quelques pas de la plage. Difficile de manquer le slogan de la campagne : "C'est l'été, devenez populaire."

    <script language="JavaScript"></script>

    Sur le stand s'étalent les portraits du président de l'UMP et les fascicules reprenant ses discours. Un véritable produit d'appel : "Notre plus grand atout, affirme Hervé, étudiant à l'Essec. Nicolas Sarkozy incarne une nouvelle façon de faire de la politique et les gens aiment ça." La demi-douzaine de Jeunes populaires de la région acquiescent.

    Il est 15 heures. Le soleil tape fort et les vacanciers ont pris la plage d'assaut. Le moment idéal pour aller "au contact". Mais pas sans l'attirail promotionnel : livrets (mêlant jeux et programme politique), crayons de papier estampillés UMP et... frisbees. "Le seul frisbee qui va toujours à droite", s'amuse Hervé. T-shirt rose fuchsia pour les filles, bleu turquoise pour les garçons, les Jeunes populaires slaloment entre les vacanciers pour délivrer leur message. L'accueil, lui, varie d'une serviette à l'autre.

    "SARKO ? RENDS LE FRISBEE AU MONSIEUR"

    Un couple d'ouvriers lillois, d'abord surpris, aborde la question du chômage et de la sécurité routière. Ils ne sont "pas de droite" mais disent apprécier le ministre de l'intérieur. "Lui, au moins, il avance." Janine, retraitée, remplit déjà la grille de mots croisés du livret. "Ils ne sont pas pressants, alors ça va. Mais je viens à la plage pour me vider la tête, pas pour être rattrapée par le quotidien."

    Attiré par le frisbee, un enfant demande : "C'est combien ?" "C'est gratuit. C'est Nicolas Sarkozy qui te l'offre", lui répond-on. La réaction du père ne se fait pas attendre : "Sarko ? Rends le frisbee au monsieur." Même refus pour Bernadette, enseignante "tendance Strauss-Kahn". Elle s'insurge : "Ils se trompent quand ils se disent populaires, ils sont populo !"

    En lançant l'opération, le 25 juillet, le président de l'UMP avait donné le cap : "Gagner des électeurs et des adhérents." Quant à savoir s'il y a un "effet caravane", les animateurs restent discrets. "Quelques dizaines" de personnes auraient rempli les bulletins d'adhésion sur place. Au siège du parti, on dit avoir recensé un millier de nouvelles inscriptions depuis le début du mois d'août.

    Il reste douze étapes à la caravane du Nord pour parfaire son score avant le grand rassemblement des Jeunes populaires prévu à la Baule (Loire-Atlantique), le 2 septembre.

    Benoit Petit

    Décidément Nicolas Sarkozy n'a aucune limite !


  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Août 2005 à 19:12
    L'ump en roulotte
    Le président de l'UMP envié par tous les camelots de France a lancé un programme de recrutement fort original ... la caravane publicitaire ! Ca marche avec le tour de France .. pourquoi cela ne marcherait-il pas avec le vacancier en tong au bord de l'eau ? C'est la brillante idée qui a traversé l'esprit des pontes de l'UMP (Union pour la Magouille Politique). Et de vendre des adhésions à tour de bras pour faire du quantitatif : objectif 200 000 veaux adhérents !.. La suite sur : http://sarkostique.over-blog.com Sarkophage
    2
    KiloWeb
    Jeudi 27 Juillet 2006 à 15:53
    Caravane UMP 2006
    Le Télégramme de Brest le 24 juilet 2006 UMP. la caravane prise pour cible. Actuellement dans le Finistère, la caravane estivale de l'UMP a été la cible d'un vandale qui, dans la nuit de samedi à dimanche, à Saint-Renan, a été surpris par une habitante du quartier, en pleine action. Quatre pneus crevés au couteau, carrosserie rayée, logo du parti politique brûlé au mégot ! Une belle séance de défoulement pour ce jeune homme qui a pris ses jambes à son cou à l'arrivée de la dame. Conséquence : impossible de transporter, le matin venu, la caravane jusqu'à Plougonvelin. Qu'à cela ne tienne, le responsable de la circonscription, Fortuné Pellicano, est parti chercher son véhicule personnel pour transporter le matériel jusqu'à la plage, rescotcher les affiches de Nicolas Sarkozy et repartir pour une nouvelle journée de promotion. CARAVANE VANDALISÉE ... MAIS PROMO MAINTENUE Sueurs froides pour les animateurs de la caravane de l'UMP, arrivés ce week-end à la pointe Finistère. Ils ont retrouvé, dimanche matin, leur caravane vandalisée.Heureusement que le respônsable de circonscription, Fortuné Pellicano, n'était pas loin ! La distribution de tongs, de jeux pour l'été et de petits repose-tête a pu quand même avoir lieu, hier, au Trez-Hir. Page 17 UMP : la caravane vandalisée mais la campagne se poursiut. Pas facile de parler politique à la plage. La caravane de l'UMP sillonne actuellement le Finistèré Après Plouescat, elle passait, hier, toute la journée au Trez-Hir, sans son. véhicule devenu la cible d'un vandale. Une caravane sans caravane, évidemment, c'est gênant. Mais cela n'a altéré en rien la motivation et la bonne humeur de ses jeunes animateurs et des représentants politiques du secteur venus à sa rencontre. Surpris à casser Dans la nuit de samedi à dimanche,sur la place de Saint-Renan entre 1 h et 1 h 30, un jeune homme a été surpris par une habitante du quartier; en train de dégrader la caravane du parti. Quatre pneus crevés au couteau, carrosserie rayée, logo du parti politique brûlé au mégot ! En bref une belle séance de' défoulement pour ce jeune homme. qui a courageusement pris ses jambes à son cou à Parrivée de la dame: Mais trop tard, le mal était fait: Impossible de transporter, le matin venu, la caravane jusqu'au Trez-Hir. Et encore une incivilité à rajouter au moulin du patron, Nicolas Sarkory, en grand sur les affiches pour son tout nouveau livre. Ne pas se faire jeter Qu'à cela ne tienne, le responsable de la circonscription, Fortuné Pellicano, est parti chercher son véhicule personnel pour transporter le matériel jusqu'à la plage et rescotcher les affiches de Nicolas. Le temps d'enfiler les tongs (après avoir déposé plainte à la gendarmerie), les élus UMP se retrouvaient pour un déjeuner sous le soleil, avant de poursuivre, l'après-midi, la sensibilisation. Pas toujours évidente lorsqu'avant même d'ouvrir la bouche, le plagiste tartiné de crème solaire vous dit « non merci » ou pire « UMP, non merci ». « Mais on ne se fait pas jeter à tous les coups », rattrape Damien Frémy, l'animateur de la, caravane. « Un peu plus, tout de même, depuis que nous sommes arrivés en Bretagne. Ce qui n'empêche pas quelques adhésions..».
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :