• Pour Danielle c'est Non

    Pour Danielle c'est Non !

    Danielle Mitterrand, veuve de l'ex-président François Mitterrand, a confirmé mercredi sur France 2 qu'elle voterait non lors du référendum du 29 mai sur la Constitution européenne, car selon elle ce texte "institutionnalise une autre dictature", celle du marché.
    Mme Mitterrand s'"élève contre l'affirmation que ceux qui votent non sont anti-européens", un argument utilisé par l'ex-Premier ministre Lionel Jospin et le président Jacques Chirac.
    Selon la présidente de l'association France-Libertés, "cette Europe de paix, on la veut telle qu'on l'a rêvée". Or, a-t-elle dit, "ce traité constitutionnel institutionnalise une autre dictature que nous ne voulons pas : le système qui fait de l'homme un sujet économique (...), qui génère la plus grande des misères, le chômage, la pollution de l'eau, de l'air".
    La veuve de François Mitterrand a affirmé qu'elle entendait "tout à fait les arguments de ceux qui votent oui", comme son fils Gilbert. "Je pense que c'est une stratégie aujourd'hui dépassée, qu'on ne peut pas faire du petit pas et qu'il faut savoir dire non", a-t-elle ajouté.
    Interrogé sur la position qu'aurait prise l'ancien président, Danielle Mitterrand a jugé "imprudent de vouloir faire parler quelqu'un qui n'est pas là". "C'est un peu présomptueux", a-t-elle dit.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :