• SEGOLENE ROYAL ET LES ENSEIGNANTS

    SEGOLENE ROYAL ET LE TEMPS DE TRAVAIL DES ENSEIGNANTS DANS LES COLLEGES.





    Suite à la diffusion de la vidéo d'une réunion de travail à Angers, nous remarquons dans les médias une certaine délectation à déformer les propos de Ségolène Royal.


    Le fait de faire réagir en urgence les représentants syndicaux de l'enseignement est significatif et rejoint très certainement l'objectif des amis de DSK de discréditer Ségolène Royal.


    Encore aujourd'hui Michel Rocard n'hésite pas à en remettre une couche en affirmant que Ségolène mettrait un an et demi à deux ans avant d'être opérationnelle sur le plan international.


    Ainsi, Michel Rocard redevient celui qui joue toujours contre son camp en discréditant d'avance celle qui pourrait avoir la confiance de son parti .Il donne ainsi à la droite des arguments qui n'en doutant pas seront repris par Nicolas Sarkozy.


    Revenons au propos de Ségolène Royal à Angers en janvier 2006, propos qui se limitait à une réflexion et n'avait pas l'intention de devenir une proposition.


    De quoi s'agit il ?


    Les Organismes privés apportant du soutien scolaire sont depuis la possibilité de déduction fiscale pour les revenus les plus aisés en forte expansion, c'est un premier constat.


    Ensuite, il apparaît que les enseignants apportant ce soutien scolaire sont en grande majorité des enseignants des collèges de l'Éducation Nationale. Deuxième constat.


    Il n'est donc pas illégitime de se poser la question sur le sens de la réduction du temps de travail pour ces enseignants qui pourraient apporter du soutien scolaire gratuit aux élèves.


    A partir de cette réflexion, il appartient que l'on puisse d'une manière concertée 'imaginer les mesures qui pourraient répondre à ce problème du Soutien scolaire.


    Enfin, les amis de DSK y compris Rocard devraient réfléchir aux conséquences de ces manoeuvres et propos qui à mon sens apportent à cette campagne des aspects qui n'encouragent pas la confiance que l'on peut apporter à ces politiques.


    Il faut espérer que les militants mépriseront ces manoeuvres qui ne peuvent être acceptées de la part d'un grand parti de gauche.


    Plus que jamais, le 16 novembre, je choisirai Segolène Royal


  • Commentaires

    1
    Matthias
    Vendredi 1er Décembre 2006 à 14:14
    pin parasol
    peux-tu me dire où trouve-t-on des pins parasols ? en méditerranée certes, mais ailleurs dans le monde ? merci c'est pour un quizz
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :